36 ans.

Publié le par brulé

Ce n’est pas tous les jours l’anniversaire d’un bloggeur pictave, ce fut donc pour nous l’occasion de festoyer ensemble ce 30 Décembre de l’an 2008. Photos à l’appuis je n’aurais que très peu de commentaires à fournir.

PS : aucun droit à l’image n’a été respecté, mais j’ai tout de même dissimulé au maximum l’identité de notre ami bloggeur…












et un Barral 1999, majestueux...

PS: à mes camarades bloggeurs, BARRAL c'est le Clos Rougeard du Languedoc.

Commenter cet article

PbS 12/01/2009 22:28

Pinardier, tu as raison de me lancer la balle car tu adores les vins de Didier Barral, tu es donc moins bien placé pour les défendre ici.Bien que fidèle à Olivier Jullien depuis 1990, je dois admettre que lors du match amical Jullien/Barral, j'ai préféré la fraîcheur de la Valinière.La dégustation à l'aveugle assortie de modestie (on ne fait pas le vin) et d'honnêteté (pourquoi ne pas reconnaître ce qui nous procure du plaisir), sont les mamelles des bonnes rencontres et des bon choix.Pour moi, cela ce confirme quotidiennement ou presque...

pinardier 10/01/2009 09:57

test

pinardier 08/01/2009 09:59

@olivier: Trés interressant, nous avons justement tenté l'expérience de dégustation comparative (sur certains millésimes seulement) et le résultat faisait débat. PBS, tu pourais nous en dire plus toi!A titre perso, le style du Mas julien est sans fautes mais ne me crée jamais l'immense émotion d'une dégustation de Barral... Pourquoi? ça c'est la magie du vin dirons nous.A suivre...

Olivier COUSSI 08/01/2009 09:49

sans vouloir démarrer une polémique, personnelement je pense que le Clos Rougeard du languedoc c'est plutot le Mas Julien qu'Olivier Julien produit remarquablement avec une affection particulière pour ses Vignes Oubliées en Blanc ...

Pbs 07/01/2009 23:57

C'est vrai qu'il y a peu de commentaires mais à voir le crabe 51 (jeu de mot à deux balles pour Greg et notre hôte) sur la photo numéro trois, ce devait être une bonne soirée.Si le jeu de mot est trouvé, je sors une vieille bouteille classique de celles que vous aimez tant (lol).J'avais un Barral 1999 mais cela fait dix ans que ne n'ai pas bu un Clos Rougeard. Je me console avec le Mazel de ce midi. Fache de con, c tai bon...Riesling VT Meyer 97 aussi - aérien, j'oserais dire gouleyant et ce n'est pas une insanité.J'éteins la bougie. Bzzzzzz