il fait chaud...

Publié le par brulé

c'est rien de le dire!!!

La rue édouard grimaux chauffe tel un four à chaleur tournante toute personne s'aventurant entre ses murs. Pas un brin d'air pour aérer les esprits, pas une goutte d'eau pour rafraîchir le chaland... bref, on se croirait dans le désert du Nevada (un désert dans le Nevada ?). Il ne manque que les vautours... quoi que.

Publié dans lefruit.defendu

Commenter cet article