Bu et (pas toujours) approuvé

Publié le par brulé

Mon copain Thierry, ayant pu se rendre chez Lise et Bertrand Jousset a ramené tout un tas de p'tites choses à goûter...

Bu:
. Saumur blanc d'antoine Foucault 2006: Pur, droit, du ch'nin du vrai comme on l'aime. il vous emmène sur un fil...
. Saumur blanc, d'antoine Foucault, Charpentrie 2006: Le nez est encore marqué par l'élevage, mais parraît intense. Me rappelle le Brézé de Guiberteau, magnifique de précision et de minéralité. Un grand vin mais semble élaboré pour plaire à tous. Et pour les autres alors?
. Chinon, Nicolas Grosbois, Clos du Noyer 2007: ... ... ... .. ... ... c'est rond.  Soit c'est moi qui vais pas bien, soit c'est le vin.

PS: Réactions sur le tar, qui ne reflètent certainement pas une vision totalement objective.
PS2: L'"élément Terre" 2007 de Julien Courtois bu samedi fait apparament souffrir pas mal de vins cette semaine...

Commenter cet article

PbS 12/06/2009 22:55

Ce soir je goûte le Moulin à Vent 2007 de Michel Guignier : même minéralité (moins puissante) que chez la famille Courtois (il y a un truc à faire à l'aveugle qui pourrait être somptueux). Avec le recul, le chinon (fort bien fait) manque de cette minéralité qui donne toute sa magie au vin. Ce sera peut-être pour l'année prochaine.

PbS 09/06/2009 16:06

Globalement d'accord. Mais si on manquait de thèmes pour les futures comparatives à l'aveugle, on est maintenant paré.